Pourquoi l’Azerbaïdjan devrait-il continuer à adhérer à l’Assemblée parlementaire Euronest?

 

Au président du Parlement européen, Monsieur Martin Schulz,

A tous les membres du Parlement européen,

A tous les membres du Bureau de l’Assemblée parlementaire Euronest, à l’exception de la délégation d’Arménie,

Pourquoi l’Azerbaïdjan devrait-il continuer à adhérer à l’Assemblée parlementaire Euronest?

Chers membres,

Je vous écris à titre de dernière démarche par rapport à l’adhésion de l’Azerbaïdjan à “l’Initiative de l’Assemblée parlementaire Euronest” et à sa participation à cette organisation. Comme nous considérons que de nombreux membres du Parlement européen sont des amis de la paix et de la coopération dans le monde, je voudrais connaitre votre réponse et votre pensée à propos de cette question importante.

Je sais qu’Euronest est une initiative qui a connu l’échec. Cette initiative était un effort pour établir un nouveau forum international de discussions, mais actuellement, elle se caractérise par l’inconstance, la platitude et par son régime de “deux poids, deux mesures”. Au lieu de chercher une solution aux problèmes principaux qui peuvent avoir une influence sur l’Union Européenne ainsi que sur l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine, cette organisation se saisit de questions moins importantes et largement indéfinies et, en fin de course, hormis des déclaration et des décisions, aucun résultat ne se fait jour.

Le pire est l’attitude du Parlement européen. Il s’affiche en tant que partenaire fiable et manifeste une position de “deux poids, deux mesures” envers ses membres. Si l’AP publie et adopte des rapports et des résolutions inefficients et négatifs, comment les membres de la délégation azerbaïdjanaise pourraient-ils se fier à des déclarations et à des promesses? Quand le Parlement émet des messages ouverts et amicaux à Euronest puis adopte des documents qui reflètent des accusations infondées et injustes à l’encontre de notre pays lors de la réunion plénière à Strasbourg, comment peut-elle encore prétendre être légitime?

Le Parlement européen coopèrera–t-il d’un côté avec celui qui s’efforce d’intenter une sorte de procès à un pays partenaire et, d’un autre côté avec celui qui publie des documents conférant la priorité à la primauté de la loi? Je ne peux y penser. De même, je ne pense pas que le Parlement azerbaïdjanais considère cette hypocrisie comme légitime.

Chers participants, je voudrais dénoncer une fois de plus le fait que Euronest se déclare comme une organisation absorbée par les grandes préoccupations du Partenariat Oriental, mais qu’elle se comporte d’une manière telle qu’on croirait que ce ne sont pas des soldats arméniens qui ont envahi le Haut Karabagh et les sept régions adjacentes ! En négligeant les nombreuses résolutions et documents de l’ONU, de l’OSCE et même de l’AP, Euronest manifeste une attitude positive qui favorise les envahisseurs arméniens. En outre, malgré son adhésion à “l’Union des douanes d’Eurasie” et sa signature d’un document qui défavorise sa coopération avec l’Union européenne, l’Arménie reste jusqu’à présent membre d’Euronest. En cette matière, le Parlement européen n’a pas fait la moindre déclaration.

Chers membres, quelles conclusions pouvons-nous tirer de tout cela? Nous concluons que quoi qu’il se passe, l’Arménie sera excusée et que l’Azerbaïdjan sera critiqué, que ses intérêts resteront hors des champs de préoccupation, et que la primauté du droit subira toujours les attaques d’une organisation qui prétend vouloir la coopération et l’amitié.

Chers participants,

C’est dans cet esprit que je suis conduit à vous poser cette question: pourquoi l’Azerbaïdjan devrait-il demeurer membre d’Euronest? Pourrons-nous attendre une attitude empreinte d’un véritable souci d’égalité ? Je voudrais connaître vos réponses.

Veuillez accepter, Chers membres, mes salutations distinguées.

Elkhan Süleymanov

Chef de la délégation azerbaïdjanaise à l’Assemblée parlementaire d’Euronest

Bənzər mövzular

La provocation du député arménien empêchée dans la réunion de la Commission de suivi de l’APCE
La lettre du député de Chamakhy Elkhan Süleymanov aux autorités du Parlement européen
Le mémorandum d’information de la rapporteure du projet de résolution du député de Chémakha, Elkhan Süleymanov, a été remis à l’audition
Elkhan Sûleymanov a adressé une lettre aux co-présidents et aux membres du Bureau de l’Assemblée parlementaire d’Euronest